Truies

La ferme.
Alors je pense à l’air frais des campagnes, aux odeurs de foin et du fumier, aux meuglements laitiers, au bon vivre.

Là-bas, je l’ai redécouverte, la ferme.
Un élevage de porcs, ne laisse pas indifférent.
Les uns sur les autres,
Trop souvent la truie écrase un de ses petiots,
faute de place et faute de gras.
L’odeur est forte, elle vous pend au nez,
vous retourne le ventre et vous suit jusqu’au fond du jeans.